OK
retour au dossier : Troubles énergétiques en médecine chinoise

Diarrhée et médecine chinoise

En France, 1 personne sur 20 consulte chaque année un médecin généraliste pour une diarrhée aigüe. Il existe d'ailleurs un pic hivernal en décembre-janvier de près de 500 000 cas. L'alimentation, le surmenage, les tensions émotionnelles et une descente d'énergie sont le plus souvent à l'origine des diarrhées. Pour remédier à ce phénomène dérangeant, voici quelques pistes à approfondir et quelques solutions à envisager.

La diarrhée, c'est quoi ?

A l'inverse de la constipation, la diarrhée est due à une accélération du transit intestinal. La diarrhée a souvent un début brutal. Elle se caractérise par des selles abondantes, s'accompagne parfois de fièvre dans la moitié des cas, de douleurs abdominales et de vomissements. Souvent les femmes en souffrent plus que les hommes ainsi que les enfants en bas âge. Les diarrhées hivernales s'expliquent généralement par un pic de gastro-entérites virales. La contamination se fait souvent par l'entourage ou par une indigestion, un phénomène particulièrement présent au moment des fêtes. Un changement d'habitude peut aussi jouer. Il sera généralement recommandé de veiller à son hygiène corporelle (lavage des mains) et à son hygiène alimentaire (conservation et préparation des aliments frais particulièrement). Souvent il s'agira d'un mauvais moment à passer qui peut priver l'organisme plusieurs jours d'eau et de sels minéraux essentiels à la survie d'où cette sensation d'assèchement.

La diarrhée vue par la médecine chinoise

Le praticien va rassembler un maximum d'éléments pour déterminer l'étiologie. Ainsi, dans certains cas, il s'agira de distensions abdominales liées à l'état émotionnel. Cela fera penser au Qi du foie qui envahit la rate. Dans d'autres cas, il s'agira d'un vide du Qi du rein avec un vide Yang en cas de frilosité ou enfin la chaleur interne pourra en être la cause. L' alimentation peut être à l'origine de diarrhées en affectant directement le gros intestin. Une consommation excessive d'aliments froids et crus peut engendrer un froid interne. Aussi une consommation excessive d'aliments gras et chauds peut engendrer une chaleur et une humidité dans le gros intestin. Un dysfonctionnement de la rate, qui contrôle la transformation et le transport des liquides, peut aussi être en cause. Si elle ne fonctionne pas, l'appétit peut diminuer et engendrer des distorsions abdominales, une digestion difficile, de la fatigue et des diarrhées avec une présence de nourriture non digérée. La diarrhée peut aussi être un des symptômes de la colère refoulée. Dans ce cas, il y a une stagnation du Qi du foie qui peut s'accompagner de ballonnements abdominaux, de constipation, de diarrhée et de soupirs fréquents par exemple.

Quel complément alimentaire recommande la pharmacopée chinoise ?

La médecine chinoise recommande le complément Astragale qui va permettre de tonifier er fortifier le Qi protecteur, d'élever le Yang et de chasser les toxines. Les racines de cette plante sont récoltées à l'âge de quatre ans au printemps ou en automne. Elles sont ensuite nettoyées et débarrassées des radicelles et séchées au soleil. Il faut alors les humidifier avant de les tailler en lamelles. La plante peut aussi subir une préparation. L' acupuncture peut aussi permettre d'atténuer la douleur et d'apporter de la circulation interne. En cas de déficience ou de stagnation d'énergie, elle sera une solution idéale pour rétablir le déséquilibre Yin-Yang.

retour au dossier : Troubles énergétiques en médecine chinoise
Astragale

Astragale

Tonique, aide à la résistance physique et mentale.

31,00 €
Ajouter au panier
Livraison Livraison
3 à 5 jours maxi
Made in France Made in France
Nous adhérons !
Paiements sécurisés Paiements sécurisés
et protection de vos données
Télécharger le catalogue