OK

La vessie un organe fondamental

Comme beaucoup d'organes et entrailles selon la médecine chinoise, la vessie a des fonctions plus larges qu'en médecine occidentale. Au-delà de stocker les liquides, elle les excrète ou les réutilise. Zoom sur cet organe fondamental de l'organisme. Si la vessie est connue comme étant l'organe du système urinaire dont la fonction est de recevoir l'urine terminale produite par les reins en médecine occidentale, c'est aussi le méridien le plus long du corps humain. Il est d'ailleurs très sollicité en cas de mal de dos, de nervosité, de crampes ou encore de mycose.

Quel est le rôle de la vessie en médecine chinoise ?

La vessie reçoit, conserve et évacue l'urine au cours de la miction. Mais pas que ! Elle appartient à l'élément Eau. Elle est d'ailleurs couplée avec le rein et sa fonction principale est de contrôler le stockage des liquides. Ainsi les liquides présents dans la vessie ont différentes origines. Ils peuvent être des liquides troubles, c'est-à-dire non assimilables en provenance de l'intestin grêle. Ils peuvent aussi provenir des reins (urine) ou des liquides troubles du poumon. La vessie peut accueillir l'urine en provenance des reins. Puis se contracter pour l'évacuation des liquides. Elle peut contenir plus d'un demi-litre ! La vessie a donc un rôle principal de stockage mais aussi d'extracteur de liquides inutiles à l'organisme. Pour ce faire, elle va activer la fonction transformation du Qi. Cela va lui permettre de transformer les liquides pour les éliminer ou les réutiliser.

Rejeter les liquides troubles

Grâce à la fonction de transformation du Qi, la vessie va transformer les liquides en urine. Ce qui va permettre de les extraire de l'organisme. Cette action ne pourra se faire sans l'impulsion du Yang au niveau des reins. Ainsi le Yang des reins fournit le Qi mais aussi la chaleur indispensable à ce processus. Il est important que les reins soient en bonne santé pour que ce phénomène naturel se passe de la meilleure des manières. En cas de déficience des reins, l'action ne pourra être réalisée.

Réutiliser les liquides

Il existe des liquides réutilisables. Cela signifie qu'ils sont assimilables par l'organisme. Ils font partie de la zone claire des liquides troubles reçus par les reins et stockés dans la vessie. Ce liquide clair est alors renvoyé par les reins vers les poumons. Ils seront ensuite redirigés vers la peau et les poils sous forme de sueur. Et oui ! Cette transformation du Qi de la vessie permet de créer l'urine et la transpiration. Mais elle est aussi une des deux sources de création du Wei Qi ou Qi défensif. Celui-ci est formé d'une source située au foyer médian et d'une autre source au foyer intérieur. Ce Qi défensif réchauffe et régule la température du corps tout en l'aidant à se protéger des attaques climatiques. Si la transformation du Qi est défaillante alors des troubles de la miction peuvent apparaître. Comme les reins et la vessie ont une relation très proche, un problème de reins peut laisser supposer un trouble de la vessie et réciproquement. Prenez soin de vous ! Par ces fortes chaleurs, n'oubliez pas de boire de l'eau, entre 1,5 litres et 2 litres par jour pour vous hydrater et préserver la santé de vos reins. Ceux-ci travaillent en binôme avec la vessie pour favoriser l'évacuation des liquides inutiles mais aussi la préservation des liquides inhérents à notre organisme.

retour au dossier : Nos organes en médecine chinoise
Zhi Bai Di Huang Pian

Zhi Bai Di Huang Pian

Équilibre de la santé uro-génitale.

18,00 €
Ajouter au panier
Livraison Livraison
3 à 5 jours maxi
Offre privilège Offre privilège
4 produits pour le prix de 3
Made in France Made in France
Nous adhérons !
Paiements sécurisés Paiements sécurisés
et protection de vos données
Télécharger le catalogue