OK
retour au dossier : Grands principes de médecine chinoise

Le méridien, un véritable canal d’énergie en médecine chinoise

découvrez les méridiens

Le méridien est un concept fondamental en médecine chinoise. Au coeur de la pratique de l'acupuncture, la stimulation de ces zones précises permet de réguler la circulation de l'énergie dans l'organisme et d'équilibrer son passage dans les organes du corps. Notre corps compte douze méridiens aux fonctions bien spécifiques.

Qu'est-ce que le méridien en médecine chinoise ?

En médecine traditionnelle chinoise, le circulation énergétique est unique car elle véhicule différentes formes d'énergie mais aussi le sang et le liquide organique. Le méridien est un canal d'énergie. Ainsi le but de sa stimulation va être de combler un déficit d'énergie au niveau de certains organes, ou au contraire d'évacuer un trop plein. Le praticien va aussi réguler un état de chaleur ou au contraire de froid. L'idée est de rétablir la circulation de l'énergie dans le corps pour éviter que la maladie s'installe. Il sera fondamental de déterminer l'origine du trouble pour traiter le canal concerné. Cette notion de méridien devient une succession de points réunis par un fil invisible de la circulation de l'énergie. Ce sont des branches des organes, indissociables de ceux-ci ou des entrailles. Ainsi, 12 méridiens constituent le réseau qui prolongent les organes.

Les 12 méridiens vus par la médecine chinoise

Parmi ces 12 méridiens, six sont considérés comme Yang. Ils desservent les organes Yang dont la principale fonction est de recevoir la nourriture, absorber les parties utilisables (ensuite transformées en substances fondamentales) et d'éliminer l'excédent. Ils sont respectivement connectés aux organes : l'estomac, le gros intestin, l'intestin grêle, la vessie et la vésicule biliaire. Les 6 autres méridiens sont considérés comme Yin car ils desservent les organes Yin (poumon, rate, coeur, rein, foie et coeur) dont la fonction est de produire, transformer, réguler et accumuler les substances fondamentales (Sang, Qi, fluides...). Ainsi, on distingue les six méridiens de la main : le méridien du coeur situé au niveau de l'auriculaire (Shao yin), le méridien de l'intestin grêle également situé au niveau de l'auriculaire (Tai yang), le méridien du poumon situé au niveau du pouce (Tai yin), le méridien du gros intestin situé au niveau de l'index (Yang ming). Deux autres méridiens ne correspondent pas à un organe précis : le méridien du maître du coeur situé sur le majeur (Jue yin) et le méridien des 3 réchauffeurs situé sur l'annulaire (Shao yang).

méridien de la main


Enfin, les six autres méridiens du pied sont : Le méridien de la rate situé au niveau du gros orteil (Tay yin), celui du foie également situé au niveau du gros orteil (Jue yin), le méridien de l'estomac situé au niveau du second orteil (Yang ming), le méridien de la vésicule biliaire situé au niveau du quatrième orteil (Shaoyang), le méridien de la vessie situé au niveau du cinquième orteil (Tai yang) et le méridien du rein situé sous la voute plantaire (Shao yin).

Quel complément recommande la médecine chinoise ?

Le complément Tan Yao Tong libère le trajet du méridien de la vessie et de la vésicule biliaire passant par les lombes, les fesses, le dos et le côté externe des jambes. 4 à 6 gélules à répartir matin et midi pendant 15 jours seront nécessaires avant d'entamer un entretien de quatre gélules par jour pendant trois mois. Ces méridiens sont très largement sollicités pendant les séances d'acupuncture. Il faudra réaliser un diagnostic pour favoriser des soins sur mesure. Plusieurs points pourront être stimulés sans que cela n'éprouve le corps. Prenez soin de vous !

retour au dossier : Grands principes de médecine chinoise
Tan Yao Tong

Tan Yao Tong

Libère le trajet du méridien de la Vessie et de la Vésicule biliaire.

39,00 €
Ajouter au panier
Livraison Livraison
3 à 5 jours maxi
Made in France Made in France
Nous adhérons !
Paiements sécurisés Paiements sécurisés
et protection de vos données
Télécharger le catalogue